Quelles qualités doit avoir un bon vendeur ?

Publié le : 29 avril 20223 mins de lecture

Un bon vendeur peut faire toute la différence dans les entreprises à succès. En effet, Il doit manifester plusieurs qualités indispensables pour pouvoir conquérir des clients potentiels. Vous trouverez le top 3 de ces qualités qui rendent un commercial bon et compétent dans son domaine.

Une connaissance maîtrisée de son entreprise et de ses produits

Un bon vendeur connaît les objectifs de son entreprise en terme de vente ainsi que ses produits. Il faut qu’il sache pour qui ces produits sont destinés et quels besoins ils satisfont. Cela lui permettra de cibler les clients potentiels. C’est évident que le commercial doit être quelqu’un de très curieux parce qu’il a la responsabilité de maîtriser les affaires de l’entreprise où il travaille. En étant bien renseigné sur ce qu’il vend, il saura orienter et conseiller les prospects à faire les bons choix de ce qu’ils achètent. 

Une aisance relationnelle impeccable

Le bon vendeur a le rôle d’accueillir le client soit en contact direct avec lui soit en relation virtuelle. Son but est de gagner la confiance de sa clientèle, il se doit d’avoir une relation fluide avec elle. Un bon vendeur a besoin de s’intéresser sincèrement aux clients potentiels qu’ils rencontrent en les écoutant attentivement et en leur posant les bonnes questions notamment sur leur préférence et ce qui les a attirés à entrer dans la boutique. Et cela en souriant, en étant aimable, rassurant et en gardant une ambiance joviale avec eux. Chaque client est différent, il fait alors preuve d’une capacité d’adaptation pour créer une bonne visibilité auprès d’eux. À préciser que les clients achètent non seulement les produits mais aussi et surtout le service que le commercial lui offre. Il est clair qu’un bon vendeur doit absolument communiquer efficacement dans le but d’attirer des clients. 

Une maîtrise parfaite de la négociation et de la persuasion

Le but du bon vendeur est de vendre ses produits ou des services. Il doit d’abord les présenter et mettre en valeur les avantages qui sont en accord avec les besoins de ses prospects. Si le client essaie de baisser le prix et qu’une telle concession n’est pas possible, le commercial fait preuve de fermeté tout en restant tact avec lui. Un bon vendeur doit également se préparer pour la négociation parce qu’ils sont confrontés aux objections en ne baissant pas les bras au premier au coup. Il est persévérant en donnant des arguments convaincants aux clients pour qu’ils achètent à la fin. Parfois, certaine clientèle met du temps à décider le produit qu’il veut, le commercial se montre alors patient dans ces circonstances.

Plan du site